Salut Côte-Nord!

Par Mikaël Lalancette 9:01 AM - 20 octobre 2021
Temps de lecture :

Mikaël Lalancette signera une chronique à toutes les deux semaines sur la LHJMQ.

C’est avec un immense plaisir que j’écris cette première chronique pour vous, chers lecteurs de la Côte-Nord, une région que j’aime particulièrement!

J’ai d’ailleurs visité votre beau coin de pays cet été. Revêtant fièrement un chandail des Trappeurs du Cégep de Baie-Comeau, qui m’a été remis il y a quelques années, j’ai réalisé un rêve que je caressais depuis longtemps : aller passer une semaine à Anticosti. Un périple inoubliable!

Nous franchirons bientôt le premier mois d’activités dans le hockey junior québécois. Quelques tendances commencent à se dessiner. À Baie-Comeau, on savait que le Drakkar devrait lutter fort pour se tailler une place en séries. Ce début de saison est venu nous le rappeler.

La troupe de Jean-François Grégoire doit trouver une façon de grappiller des points contre Chicoutimi, qu’elle affronte 10 fois cette saison, dont six après Noël. C’est là que ça va se jouer!

La nouvelle campagne de hockey junior est arrivée à point. Le retour des partisans dans les gradins a fait un grand bien à notre sport national. Rien ne bat les cris stridents d’une foule, ses réactions dans le feu de l’action. 

La première étoile à…

Hendrix Lapierre du Titan d’Acadie-Bathurst, ou devrais-je dire des Saguenéens de Chicoutimi? Le premier choix au total du repêchage de la LHJMQ en 2018 a marqué son premier but, à son premier match en carrière, dans la LNH la semaine dernière.

Sera-t-il de retour à Bathurst cette année? Sinon, Chicoutimi perdrait ainsi les choix obtenus en échange et cela allongerait son cycle de reconstruction. Ça nous rappelle à quel point les équipes juniors sont à la merci des équipes de la LNH…

Deux minutes de pénalité à…

L’équipe des Sea Dogs de Saint-Jean, hôtes du tournoi de la coupe Memorial en juin 2022, pour un début de saison très ordinaire. À vrai dire, tous leurs hauts et leurs bas seront scrutés à la loupe dans la prochaine année. Avec le privilège de recevoir le tournoi, vient d’énormes responsabilités et beaucoup de pression.

Vous vous souvenez des Cataractes de Shawinigan en 2012 et des Remparts de Québec en 2015? Éric Veilleux et Philippe Boucher ont vécu la pire année de leur carrière d’entraîneur. On souhaite bonne chance à Gordie Dwyer, l’entraîneur des Sea Dogs!

Mikaël Lalancette, journaliste au journal Le Soleil, est bien branché dans le monde du hockey junior majeur. Il partagera ses observations avec les lecteurs du Manic dans une chronique sur la LHJMQ publiée à toutes les deux semaines.

Partager cet article