Le Centre Henry-Leonard pourrait changer de nom

Par Colombe Jourdain 3:35 PM - 05 juillet 2022
Temps de lecture :

La Ville de Baie-Comeau cherche un commanditaire pour nommer l’aréna où joue le Drakkar, présentement appelé le Centre Henry-Leonard.

Afin de refléter l’ensemble des activités qui entourent le Centre Henry-Leonard (CHL), mais surtout pour faire place à un commanditaire qui donnerait son nom à l’aréna, l’édifice pourrait être renommé le Complexe récréatif (ou sportif) Henry-Leonard.

Ajouter le nom d’un commanditaire dans le nom de l’aréna permettrait au Drakkar de Baie-Comeau d’avoir une source de revenus additionnelle. Pour la Ville de Baie-Comeau, incidemment propriétaire de l’équipe, « les sommes provenant d’une telle commandite n’auraient plus à sortir du budget de la municipalité », souligne le maire Yves Montigny. « Ce montant pourrait être de l’ordre de 75 000 $ – 80 000 $ annuellement », ajoute-t-il.

D’ailleurs, M. Montigny cite en exemple le Centre Slush Puppie, l’aréna des Olympiques de Gatineau, ou le Colisée Financière Sun Life à Rimouski. La recherche d’un commanditaire vient tout juste de s’amorcer et des négociations auront lieu avant que la Ville et le Drakkar choisissent le partenaire financier qui donnera son nom à l’aréna.

« On dit aux entreprises sur le territoire ou ailleurs qu’il est possible de mettre leur nom sur une partie du complexe », souligne le maire.

Puisque plusieurs infrastructures sportives se retrouvent sur le site du CHL, comme les surfaces de jeu de dekhockey, les installations d’athlétisme et le skateparc, la municipalité se penche donc sur la possibilité de modifier le nom afin d’englober toutes ces activités présentes sur le terrain du CHL.

« On ne veut pas diminuer l’hommage fait à M. Leonard. Ce n’est pas juste l’aréna, mais l’ensemble de tout ce qui compose le complexe récréatif qui porte son nom », spécifie le directeur général de la ville, François Corriveau.

Le maire donne cette fois l’exemple de l’Espace Alcoa au Centre des arts de Baie-Comeau ou même l’Espace Galerie du tapis à l’intérieur du Centre Henry-Leonard. C’est sur ce même modèle que se ferait l’ajout du nom du commanditaire à la glace où joue le Drakkar.

Partager cet article