Le Jardin des glaciers veut renouveler son expérience multimédia pour 2020

Le Jardin des glaciers veut renouveler son expérience multimédia pour 2020

Après 10 ans, l’expérience multimédia du Jardin des glaciers doit être renouvelée. La direction de l’attrait touristique souhaite que la prochaine expérience du genre soit prête pour le début de la saison 2020. Photo Jardin des glaciers

Baie-Comeau – La direction du Jardin des glaciers de Baie-Comeau en est à revoir son expérience multimédia, qu’on peut vivre depuis maintenant 10 ans dans l’ancienne église Saint-Georges. Intitulé Jardin des glaciers 2.0, ce projet veut mettre de l’avant les toutes dernières technologies en matière de multimédia.

Dans ce domaine comme bien d’autres, la technologie évolue à une vitesse exponentielle et il faut prendre les moyens pour rester à la page, souligne Patrick Pelletier, directeur des opérations et du développement de la Corporation Plein air Manicouagan (CPAM), organisme qui gère le Jardin des glaciers.

« Ce qu’on a (comme système), c’est bien fait et ça nous a permis de durer 10 ans, contrairement à d’autres expériences du genre, qui durent entre cinq et sept ans. Mais on a quand même maintenant des frais annuels d’entretien importants », de faire valoir M. Pelletier.

Assisté dans ce dossier par une firme locale, les Productions SMP, le Jardin des glaciers souhaite notamment rendre plus facile et convivial l’utilisation des équipements. « Présentement, ça prend un groupe de 30 personnes pour que ce soit rentable de présenter l’expérience multimédia. Aussi, ça prend toujours un technicien de l’extérieur quand il y a un bogue. On ne peut pas régler ça à l’interne », lance le directeur des opérations.

La CPAM souhaite au passage une installation « où les gens pourront s’asseoir et où l’expérience se passera autour d’eux ».

Un nouveau contenu

Autre point nécessitant une mise à jour, le contenu de l’expérience multimédia. Si le propos sur l’ère glaciaire et les mers anciennes risque d’être sensiblement le même, ce ne sera pas le cas avec les explications sur les changements climatiques, « un dossier qui a grandement évolué au cours des 10 dernières années », précise M. Pelletier.

Dans l’actuelle phase de pré-projet, trois firmes ont été approchées. Chacune d’entre elles soumettra deux scénarios d’expérience multimédia. Ces scénarios devront être clé en main, c’est-à-dire qu’ils devront tenir compte à la fois des équipements nécessaires et du contenu de cette future expérience.

« Elles (les firmes retenues) doivent donc faire affaire avec des climatologues et d’autres scientifiques pour monter le contenu », signale Patrick Pelletier, qui confie au passage que cette nouvelle expérience multimédia entrera en fonction pour la saison 2020.

Achalandage en progression

Le Jardin des glaciers va en progressant, selon les chiffres émis par ses dirigeants. Ainsi, l’attrait touristique de Baie-Comeau a attiré 13 % de plus de visiteurs que l’année précédente, un nouveau sommet d’achalandage.

Selon un communiqué de la CPAM, qui gère le Jardin, le nombre de visiteurs ne fait qu’augmenter depuis 2014, année où elle a pris l’attrait touristique en charge. En 2018, 8 685 visiteurs ont franchi les guichets du Jardin ou de la Vallée des coquillages, surpassant les chiffres de 2017. Les deux escales du Disney Magic ont d’ailleurs attiré beaucoup de touristes, a assuré M. Pelletier. La promotion Amène ta visite, qui fait en sorte que les résidents de la Manicouagan profitent d’un tarif réduit lorsqu’ils amènent un visiteur de l’extérieur, fonctionne également très bien, selon le responsable.

Poster un Commentaire

avatar