Voyage difficile pour le Drakkar

Par 12:00 AM - 29 novembre 2012
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Les Nord-Côtiers étaient sur la route la semaine dernière, pour prendre part à une série de quatre rencontres en cinq soirs. Finalement, la troupe d’Éric Veilleux aura récolté deux points sur une possibilité de huit lors de ce voyage dans les maritimes.

Éric Poirier

Le séjour n’a pas bien commencé pour le Drakkar, qui s’est incliné par la marque de 6 à 2, mercredi dernier, contre les Mooseheads d’Halifax. Après avoir pris les devants 1 à 0, par l’entremise de Raphaël Bussières, très tôt dans la rencontre, les visiteurs ont vu les locaux y aller d’une poussée de six buts sans riposte pour se sauver avec la victoire. Ce revers marquait la fin d’une heureuse séquence pour les Baie-Comois, qui n’avait pas perdu en temps réglementaire depuis 15 rencontres.

Pour les représentants d’Halifax, Nathan MacKinnon, Jonathan Drouin et Stephan Fournier ont chacun récolté trois points. Pour le Drakkar, Gabryel Paquin-Boudreau a enfilé son septième de la saison en milieu de troisième. Le capitaine Félix Girard effectuait un retour au jeu lors dans cette première rencontre dans les maritimes.

Victoire contre le Rocket

Deux jours plus tard, les Nord-Côtiers prenaient la direction de l’Île-du-Prince-Édouard pour affronter les représentants de l’endroit. Pour cette partie, l’entraîneur Éric Veilleux avait confié le filet à Simon Lemieux, qui en était à un premier départ depuis le 26 octobre. Il a très bien fait en bloquant 35 des 37 tirs dirigés vers lui pour aider les siens à se faufiler avec une victoire de 3 à 2 en prolongation. C’est Raphaël Bussières qui a tranché le débat, avec l’aide d’un beau lancer de l’enclave. Il s’agissait d’un neuvième but en huit rencontres pour le numéro 28.

Pour les Nord-Côtiers, Frédéric Gamelin a été le plus productif, en marquant un but, en plus de récolter une passe, tandis que Valentin Zykov a été l’autre marqueur du Drakkar dans ce 13e triomphe lors des 17 dernières rencontres. Malgré la victoire, le Drakkar a été dominé 37 à 28 au chapitre des tirs au but.

L’indiscipline coûte cher au Drakkar

Samedi, la troupe d’Éric Veilleux s’est inclinée, dans un duel où l’offensive était à l’honneur, par la marque de 6 à 5 contre les Wildcats de Moncton. Après la 1ère période, le Drakkar menait 3 à 1. C'est Steve Lebel avec son cinquième et Gabryel Paquin-Boudreau avec ses huitième et neuvième qui ont été les buteurs pour les Nord-Côtiers, qui ont lancers à 12 occasions sur le filet adverse lors de cette première période.

Tout s’est finalement écroulé au deuxième vingt, alors que les Wildcats ont profité des largesses de la défensive nord-côtière en enfilé pas moins de quatre buts en un peu moins de six minutes pour prendre les devants 5 à 3. Après le cinquième but des locaux, Éric Veilleux a décidé de retirer Philippe Cadorette de la rencontre, pour la deuxième fois du voyage. Deux des quatre buts des Wildcats ont été inscrits en supériorité numérique, eux qui ont terminé la rencontre avec trois buts en quatre occasions.

Le mauvais début de match a raison du Drakkar

Les Sea-Dogs de Saint John ont profité du mauvais début de match du Drakkar pour enfiler quatre buts lors des deux premières périodes pour finalement l’emporter par la marque de 5 à 4 dans la dernière rencontre de ce difficile séjour à l’étranger. Après avoir accordé trois buts sur les 15 premiers lancers des locaux, Simon Lemieux a donné sa place à Philippe Cadorette pour le reste de la rencontre. Il s’agissait d’un troisième changement de gardien dans ce périple pour l’entraîneur-chef Éric Veilleux.

Miguel Caron avec deux buts et Thomas Gobeil, avec deux passes auront été les plus productifs dans cette rencontre pour le Drakkar qui a dominé 42 à 24 au niveau des tirs au but. Jonathan Huberdeau a récolté trois passes pour les vainqueurs. Plusieurs punitions ont marqué ce deuxième duel entre les deux équipes cette saison. Chaque équipe a inscrit deux buts en supériorités numériques dans ce troisième revers en quatre rencontres pour le Drakkar.

Photo : Le jeune Miguel Caron a profité de la rencontre de dimanche, contre les Sea-Dogs de Saint John, pour inscrire ses deux premiers buts en carrière dans la LHJMQ. (Archives Charles-Olivier Boulianne)

Partager cet article