Une récolte de cinq points sur une possibilité de six

Par 12:00 AM - 15 janvier 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Drakkar a bien amorcé son séjour de six rencontres à domicile, en l’emportant en deux occasions. Seule une défaite vendredi, subie en prolongation, aux dépens des Huskies de Rouyn-Noranda, a empêché les Nord-Côtiers de compiler un bilan parfait de trois victoires en autant de rencontres.

Éric Poirier

L’action a commencé mercredi pour le Drakkar, qui accueillait pour la première fois de son histoire le Phoenix de Sherbrooke, équipe d’expansion dans le circuit Courteau. La marque était de 3 à 3 en fin de troisième, lorsque l’attaquant Gabryel Paquin-Boudreau a profité d’un retour de lancé du capitaine Félix Girard, pour inscrire son 14e de la saison, et ainsi briser l’égalité et procurer une victoire de 4 à 3 aux Nord-Côtiers. En compagnie de Valentin Zykov, Gabryel Paquin-Boudreau et Félix Girard ont cumulé huit points au cours de cette rencontre. L’entraîneur avait d’ailleurs de bons mots à dire sur le petit numéro 13. «Je lui lève mon chapeau, dernièrement il joue du bon hockey et il travaille fort. Il répond aux attentes, et ce, malgré le fait qu’il ait reçu quelques reproches dernièrement», indiquait l’entraîneur-chef, à la suite de cette belle performance.

En général, le Drakkar a offert une belle prestation, comme le démontre la domination de 49-28 au chapitre des tirs au but. «En première période, nous avons été mauvais en défensive. Par contre, il y a eu amélioration sur ce point plus tard dans la rencontre», indiquait l’entraîneur-chef, Éric Veilleux.

Le nouveau venu Francis Desrosiers a bien fait devant le filet du Drakkar, lui qui en était à un premier départ en plus de deux mois. Utilisé de différentes manières pendant la soirée, le nouvel attaquant, Jérémy Grégoire, n’a pas joué un vilain match, malgré son différentiel de moins deux. «J’ai bien aimé son match. Nous avons essayé de le faire jouer au centre et à l’aile, il s’agissait simplement d’expérience», mentionnait Veilleux, questionné sur ce sujet. Un fait rare, aucune pénalité n’a été annoncée par les officiels dans cette septième victoire de suite pour le Drakkar.

Le Drakkar méritait la victoire

Dans le premier duel d’un programme double, les hommes de l’entraîneur-chef Éric Veilleux ont fait face aux prouesses du nouveau venu des Huskies, Carl Hozjan, pour finalement s’incliner au compte de 4 à 3 en prolongation. Bien qu’ils aient bombardé le cerbère des visiteurs 48 fois lors de cette rencontre, le manque d’opportunisme aura été la principale cause de ce revers. «Il s’agissait de notre meilleure prestation des quatre dernières rencontres. Quand on offre une performance moyenne, je le dis, mais quand on joue un bon match, je suis en mesure de le dire également. Ce soir, on méritait un meilleur sort», indiquait l’entraîneur-chef Éric Veilleux.

Les locaux ont démontré beaucoup de caractère, puisqu’ils perdaient 3 à 1, à un certain moment donné dans la défaite. Moins d’une minute après le troisième filet des Huskies, le capitaine Félix Girard a accepté l’invitation à se battre de Redgie Bois venu à la défense d’un coéquipier. Le numéro 16 a offert une correction à son adversaire, ce qui a semblé fouetter la troupe baie-comoise, alors que Grégoire a profité d’un retour de lancer pour enfiler son deuxième du match.

La marque de 3 à 2 est demeurée jusqu’en fin de troisième, lorsque Valentin Zykov a soulevé les 2411 spectateurs présents en effectuant une belle déviation du lancer du défenseur Dominic Poulin derrière le gardien Hozjan. Malgré quelques belles chances lors de la période de prolongation, c’est finalement un but de Mathieu Brisebois, du haut de l’enclave, qui a eu raison de Francis Desrosiers pour donner la victoire aux siens. Récoltant tout de même un point au classement, cette défaite mettait un terme à la séquence de sept victoires d’affilé des Nord-Côtiers.

Le spectacle du trio Paquin-Boudreau, Girard et Zykov

Une autre domination nord-côtière a été à l’origine d’une correction de 7 à 0, samedi, lors du deuxième match en deux soirs du Drakkar contre les Huskies. Six des sept buts des locaux ont été inscrits par le trio des numéros 13, 16 et 73. Gabryel Paquin-Boudreau avec deux buts et une passe, Félix Girard avec trois buts et deux passes et Valentin Zykov avec un but et cinq passes, en plus d’être complice à cinq reprises ont totalisé 14 points dans cette victoire spectaculaire.

Après trois buts du Drakkar en première période, l’entraîneur des Huskies a décidé de retirer le cerbère Alexandre Bélanger de la rencontre au profit de Carl Hozjan. En troisième période, Bélanger est revenu devant la cage des siens. «Ce n’était peut-être pas notre meilleur match de la saison, mais nous avons offert une belle performance. Les joueurs étaient dédiés à la tâche et je leur lève mon chapeau», résumait l’entraîneur Éric Veilleux au terme de ce huitième triomphe en neuf matchs. Un total de 2634 amateurs était présent dans les gradins du centre Henry-Leonard pour cette 29e victoire cette saison.

Photo : Avec une performance d’un but et cinq passes samedi contre les Huskies, l'attaquant Valentin Zykov, compile maintenant un total de 17 points à ses six derniers matchs. (Le Manic)

 

Partager cet article