L’état-major effectue ses premières coupures

Par manic_admin_site
L’état-major effectue ses premières coupures

Baie-Comeau – Au lendemain du traditionnel duel opposant les Blancs contre les Rouges, les dirigeants du Drakkar ont procédé aux premiers retranchements, c’est ainsi que de 10 joueurs ont été victimes de ce couperet, alors que trois autres ont pris la décision de déserter le camp. L’arrière Julien Gauthier aura, quant à lui, la chance de se faire valoir dans les prochains jours au sein de l’organisation des Remparts de Québec.

Éric Poirier

Ce matin, la formation baie-comoise a procédé à sa première vague de coupures, qui aura finalement eu raison de 10 joueurs, ce qui veut donc dire que Jean-Michel Busque, Étienne Leduc, Étienne Comeau-Héron, Olivier Bouchard, Michaël Mercier, Charles-Alexis Raymond et Samuel Meloche, tout comme les cerbères nord-côtiers, Nicolas Cosgrove et Félix Vallée, ainsi que le défenseur Samuel Boisvert, originaire de Sept-Îles, ont tous été contraints de plier bagage en matinée.

À cette liste, s’ajoutent les noms de Louis-Charles Croteau, de Félix Brassard et du Baie-Comois, William Morissette, qui ont pour leur part décidé de quitter le camp par eux-mêmes. Dans le cas du défenseur Julien Gauthier, ses droits ont été prêtés aux Remparts et ces derniers auront jusqu’à lundi prochain pour prendre une décision à savoir si oui ou non ils le garderont. S’ils choisissent de retenir ses services, une compensation sera offerte au Drakkar en retour de ce dernier.

C’est donc dire qu’à partir d’aujourd’hui, il ne reste qu’une quarantaine de joueurs en lice pour l’obtention d’un poste dans l’uniforme du Drakkar pour la saison à venir. Avant de prendre d’autres décisions importantes sur l’avenir de certains hockeyeurs en vue de la prochaine campagne, Éric Veilleux et son équipe d’entraîneurs ont divisé la totalité des athlètes en deux groupes égaux ce matin, dans l’optique de préparer ceux-ci à la série aller-retour de deux rencontres préparatoires, qui les opposeront aux Saguenéens. Le premier match sera présenté ce jeudi en sol chicoutimien, alors que l’action se transportera à Baie-Comeau ce vendredi pour un second duel en 48 heures.

Photo : Il ne reste qu’une quarantaine de hockeyeurs dans la lutte pour ravir l’une des places disponibles en prévision du match d’ouverture de la 17e saison régulière du Drakkar, qui se mettra en branle le vendredi 13 septembre à Baie-Comeau, avec la visite de l’Océanic de Rimouski. (Le Manic)

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des