Une sixième victoire de suite pour le Drakkar

Par 12:00 AM - 24 octobre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau  Le Drakkar  a poursuivi sa séquence fructueuse en inscrivant une sixième victoire de suite, jeudi soir, quand il a pris la mesure des Screaming Eagles du Cap-Breton, en tirs de barrage, par le pointage de 5-4.

Sandro Célant

Les Baie-Comois ont, du même coup, très bien entrepris ce premier périple dans les Maritimes avec un deuxième gain de suite en fusillade. Sixième joueur de son équipe à s’exécuter, le vétéran de 20 ans, Frédéric Gamelin, a tranché le débat avec le filet décisif.

Les visiteurs ont toutefois joué avec le feu et ont bien failli se brûler. En avance 4-2 après deux périodes, le Drakkar a vu le Russe Evgeny Svechnikov réduire l’écart à un but en milieu de troisième.

Bénéficiant ensuite d’un jeu de puissance en fin de rencontre, les matelots du navire ont bousillé quelques bonnes chances de doubler leur avance avant de commettre un revirement coûteux en territoire ennemi.

Les locaux en ont profité pour renverser la vapeur et inscrire le filet égalisateur (Kyle Farrell), en désavantage numérique, alors qu’il ne restait que 27,3 secondes à écouler au tableau indicateur.

Prolongation

La prolongation n’a pas suffi. Les hommes de Marco Pietroniro sont finalement parvenus à se sauver avec les deux points, en fusillade, pour ainsi enregistrer leur 10e triomphe de la campagne.

«C’est vrai que nous avons joué avec le feu en fin de match, mais ce sont des choses qui arrivent et nous allons apprendre de ces jeux. Pour le reste, les joueurs ont très bien réagi, particulièrement au cours des deux premières périodes», a commenté le pilote Pietroniro.

Inspirés de nouveau par quelques arrêts clés de leur gardien Philippe Cadorette en début de match, les visiteurs ont été les premiers à ouvrir la marque grâce à Valentin Zykov et la recrue Simon Chevrier.

Les Eagles ont touché la cible avant la fin de l’engagement initial, mais les Baie-Comois ont répliqué en force avec deux buts rapides (Luca Ciampini et le 1er en carrière de la recrue Vincent Lavoie).

Bénéficiant ensuite d’un lancer de punition en fin de deuxième période, Kyle Farrell a enfilé son premier but du match pour porter le score à 4-2 après 40 minutes de jeu.

«Les joueurs ont bien entrepris la troisième. Il y a peut-être quatre ou cinq minutes de relâchement, mais dans l’ensemble, la performance est satisfaisante et on récolte grosse victoire», a ajouté l’entraîneur-chef.

En vitesse

Le capitaine Clark Bishop a réussi l’autre filet des perdants en temps régulier…Le Drakkar a chassé du match le vétéran gardien de but de 20 ans, François Brassard, qui a cédé quatre fois sur 14 lancers…L’équipage nord-côtier jouera son prochain match, samedi soir, à Saint John…

Partager cet article