Le Drakkar tient le coup face aux Cataractes

Par 12:00 AM - 18 janvier 2015
Temps de lecture :
Malgré les nombreux arrêts du gardien Antoine Samuel, le Drakkar n'a pu freiner l'élan victorieux des Cataractes.

Inspiré de nouveau par le trio de Gabriel Fortier, Ivan Chekhovich et Nathan Légaré, le Drakkar a signé une victoire serrée de 4-3, mardi soir, sur l’Armada de Blainville-Boisbriand. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau –  Le Drakkar  a poursuivi sa séquence fructueuse  à domicile, samedi après-midi, quand il est venu à bout des Cataractes de Shawinigan par la marque de 4-3 sur la glace du centre Henry-Leonard.

Sandro Célant

Invaincus à la maison depuis le début de l’année 2015, les Bai-Comois ont trimé dur, mais sont finalement parvenus à se faufiler face à des adversaires toujours aussi coriaces, qui ont vu leur série de victoires consécutives s’arrêter à six.

Le capitaine Jérémy Grégoire a joué les héros en inscrivant le filet victorieux alors qu’il restait un peu plus de deux minutes à écouler à la rencontre. Le numéro 10 a complété une superbe passe de son coéquipier Luca Ciampini.

Le premier trio du Drakkar a d’ailleurs donné le ton en attaque. Première étoile du match, Ciampini a inscrit un but et trois aides. Auteur de trois mentions d’assistance, le vétéran Frédéric Gamelin en a profité pour atteindre le cap des 200 points en carrière.

Plaisant

«C’est plaisant d’avoir atteint un tel plateau en présence de mes parents, mais c’est encore plus plaisant de le réussir dans une cause gagnante et cela a été une belle victoire d’équipe», a commenté modestement le petit numéro 63.

Victorieux pour la troisième fois cette semaine, le Drakkar a semblé retrouvé ses repères dans ce duel plus endiablé. «C’est vrai la victoire de ce soir (hier) correspond plus à l’image de notre équipe. Les joueurs ont joué plus ensemble et se sont serrés les coudes jusqu’à la fin et c’est le type de performance que nous recherchons», a ajouté l’entraîneur-chef Marco Pietroniro.

Le joueur de centre Maxime St-Cyr (son 99e en carrière) et le Bélarusse Dzmitry Ambrozheichik (son 4e but en trois parties) ont aussi déjoué le gardien de but allemand Marvin Cüpper lors de supériorités numériques.

L’excellent Anthony Beauvilier (un but, une passe), Brandon Gignac et Gabriel Slight ont riposté pour les perdants qui ont été limités à 20 lancers en direction de Philippe Cadorette

En vitesse

Grâce à ce triomphe, le Drakkar a creusé à cinq points sa priorité sur ses rivaux de la Mauricie au classement général…Deux combats ont éclaté dont une bagarre plus animée entre Olivier Caouette (Cataractes) et Guillaume Beaudry (Drakkar)…Les matelots du navire profiteront de près d’une semaine de congé…Ils renoueront avec l’action, samedi prochain, alors qu’ils accueilleront les Huskies de Rouyn-Noranda à l’occasion du premier match d’un programme double…

 

 

 

Partager cet article