Le Drakkar trouve une nouvelle façon de perdre

Par 12:00 AM - 05 Décembre 2015
Temps de lecture :
????????????????????????????????????

Baie-Comeau – Le Drakkar a trouvé une nouvelle façon de perdre, samedi après-midi, quand il s’est incliné par le pointage de 4-2 devant les Tigres de Victoriaville.

Sandro Célant

Malgré une nette domination au chapitre des tirs au but (30 lancers contre 12), les Baie-Comois en ont échappé une autre dans cette 22e défaite de la saison, la 10e encaissée sur la patinoire du centre Henry-Leonard.

Les locaux ont pourtant bien amorcé la rencontre en se forgeant une avance de 2-1 après 20 minutes. Très opportunistes en attaque, les visiteurs ont sonné la charge, en deuxième, avec trois buts sans riposte et ce, sur seulement sept lancers.

Les matelots du navire ont commis des revirements coûteux en défensive et les Tigres en ont profité. L’indiscipline s’en est ensuite mêlée et les hommes de Marco Pietroniro n’ont jamais été en mesure de se replacer.

Le Drakkar a bénéficié de quelques bonnes occasions au dernier engagement, mais le gardien ennemi Olivier Tremblay a été solide et a su fermer la porte dans les moments opportuns.

Frustrante

«Pas facile à expliquer, mais c’est une défaite frustrante et difficile à digérer. Les gars ont travaillé fort, ont provoqué des choses, mais cela ne voulait pas débloquer», a commenté le pilote du navire avec amertume.

Les maladresses du Drakkar ont de nouveau fait très mal. «C’est ce qui est dommage. Aussitôt que l’on fait une erreur, on en paye le prix. La confiance des gars est fragile et cela devient plus difficile par la suite».

Danyck Calgaro, Samuel Blais, Joey Sansoni et Maxime Comtois (en avantage numérique) ont déjoué le vétéran gardien Keven Bouchard qui, à l’image de plusieurs coéquipiers, n’a pas connu une grande sortie.

Fabrizio Ricci et Samuel Thibeault ont sonné la faible riposte du Drakkar, qui reviendra devant ses partisans, mardi prochain, afin de recevoir la visite des Remparts de Québec.

Partager cet article