Les Foreurs remportent la première manche

Par Sandro Célant 12:00 AM - 05 mars 2016
Temps de lecture :
????????????????????????????????????

Les Foreurs ont marqué trois fois en première période pour donner le ton à cette victoire de 4-1.

Baie-Comeau – Une poussée de trois buts sans riposte en première période a permis aux Foreurs de Val-d’Or de se sauver avec une victoire de 4-1 sur le Drakkar, vendredi  soir, devant 2 149 amateurs présents au centre Henry-Leonard.

Sandro Célant

Impliqués dans le premier match d’un programme double, les visiteurs de l’Abitibi n’ont pas perdu trop de temps à capitaliser sur leurs opportunités en attaque pour donner le ton à la rencontre.

À l’opposé, les matelots du navire ont éprouvé des ennuis à se mettre en marche en écopant de quatre infractions mineures au cours de l’engagement initial. Malgré les trois buts accordés, le gardien Antoine Samuel a de nouveau limité les dommages.

Les locaux ont ensuite bénéficié d’une chance en or de revenir dans la partie avec un double avantage numérique de 61 secondes en deuxième période, mais n’ont rien fait de bon pour rattraper le retard.

Le 17e de Ricci

Le vétéran Fabrizio Ricci (son 17e de la saison) a finalement cassé la glace avec huit minutes à faire au match, mais ce fut trop peu, trop tard pour le Drakkar qui a quand même mieux terminé la partie avec 13 tirs au but au troisième tiers.

«Difficile de prendre un rythme avec huit minutes de punition en première période. Les joueurs ont mis trop de temps à bien exécuter ce qu’on leur demandait et cela n’est pas évident quand tu affrontes un club comme Val-d’Or», a résumé l’entraîneur-chef par intérim Steve Ahern.

Interrogé sur le peu d’utilisation de la recrue D’Artagnan Joly et du vétéran Matthieu Desautels au cours de la deuxième période, le dirigeant a fait allusion à une défaillance technique. «Les deux joueurs ont perdu une lame de leur patin et nous sommes finalement parvenus à régler le problème pour la troisième période», a imagé le DG avec beaucoup de doigté.

En vitesse

Jan Mandat, Alexis Pépin, Anthony Beauregard et Shawn Ouellet-St-Amand ont marqué les buts des gagnants face au numéro 35 du Drakkar (première étoile du match) qui n’a vraiment rien à se reprocher dans le revers…Les deux équipes se retrouvent, samedi après-midi, pour le duel numéro 2 de cette courte série…

Partager cet article