Le Carnaval des Neiges approche à très grands pas

Par Sandro Célant 12:00 AM - 24 mars 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La station de ski du Mont Ti-Basse sera très animée au cours des prochains jours avec la présentation de son Carnaval des Neiges à l’affiche du 25 au 27 mars.

Comme chaque année, plusieurs activités populaires et compétitions amicales seront au programme, qui se mettra officiellement en branle vendredi matin.

Avec le congé scolaire prévu, l’offre habituelle de la station sera élargie avec l’ouverture complète du centre à 11 h. Samedi matin, l’action reprendra de plus belle avec la chasse aux cocos de Pâques dès 9 h.

Les amateurs de fatbike voleront ensuite la vedette sur le coup de 10 h. Les débutants auront même l’opportunité d’essayer ce vélo spécial entre midi et 15 h sans oublier la fameuse course de boîtes en carton qui sera présentée à 13 h 30.

Autres options

Les meilleurs planchistes et skieurs «freestyle» seront aussi en action et s’exécuteront dans le parc à neige à compter de 15 h. L’enjeu. La finale de la série Extrême du Mont Ti-Basse et le grand gagnant de la saison 2016.

En soirée, le groupe de musique instrumentale animera l’audience en revisitant les gros titres des années 60. À noter que la représentation est gratuite pour toutes les personnes intéressées.

La journée de dimanche sera également très animée avec la course de ski et de planche à neige Monsieur et Madame Tout-le-Monde sur le coup de 10 h. Quelques heures plus tard (13 h 30), le traditionnel Aqua-ski reviendra à la charge et permettra aux participants de tenter la fameuse traversée du lac échelonné sur 120 pieds.

Choses étranges

Motivés comme jamais, les responsables du Carnaval ne ménagent pas les efforts, mais ont tout de même constaté des choses étranges à la station de ski depuis les dernières semaines.

Des traces de pas à l’aspect singulier ont été trouvées par les employés. De prime abord, les hommes d’entretien des pistes ont pensé qu’il pourrait s’agir d’un grand primate. Y a-t-il un yéti qui rôderait dans la région?

Les archives indiquent que la dernière fois qu’il y avait eu des traces de yéti au Mont Ti-Basse remonte en 1993 lors de la Finale provinciale des Jeux du Québec d’Hiver, mais les dirigeants ne peuvent encore rien confirmer.

La direction tient toutefois à préciser que rien ne mettra en péril la tenue du Carnaval et que la situation est bien en contrôle.

Elle songe même à faire appel à une équipe de zoologues spécialisés en provenance du Musée zoologique de Lausanne. Chose certaine, l’action ne manquera pas le week-end prochain!

Partager cet article