Finale régionale : l’Ouest s’impose dans son secteur!

Par 12:00 AM - 13 avril 2016
Temps de lecture :

Côte-Nord – L’ouest a littéralement volé les Championnats régionaux de hockey mineur tenus à Baie-Comeau du 7 au 10 avril. Sur les onze titres en jeu, seulement deux ont pris la direction est. Et les Vikings de Baie-Comeau représenteront la Côte-Nord dans le volet masculin de la Coupe Dodge, forts de leurs quatre championnats dans le double lettre.

Dans le simple lettre, l’équipe des Panthères de Port-Cartier a été sacrée championne dans l’atome A, grâce à une victoire de 5-2, en finale, sur les Macareux de Havre-Saint-Pierre. Les Cayens ont été plus chanceux dans le midget A alors qu’ils ont remporté le titre avec un triomphe convaincant de 6-0 sur les Sabres de Baie-Comeau.

Toujours dans le A et le B, les formations locales se sont imposées dans l’atome B avec une victoire de 3-2 des Red Wings, acquise en prolongation, aux dépens des Lynx de Port-Cartier, et dans le bantam A, grâce aux Capitals, victorieux 7-2 sur le Blizzard de Fermont.

Les Prédateurs de la Haute-Côte-Nord ont décroché les grands honneurs dans le pee-wee B, signant un gain de 4-3 sur le Mikun de Maliotenam, et dans le pee-wee A, par la même marque, mais aux dépens des Macareux de Havre-Saint-Pierre. Toujours pour les formations de l’ouest de la région, le Uetiss de Pessamit a été couronné champion dans le bantam B. Il a blanchi 6-0, en finale, les Ducks de Baie-Comeau.

Razzia Vikings

Dans le double lettre, les Vikings de Baie-Comeau se sont emparés des quatre places nord-côtières disponibles pour la Coupe Dodge. Dans l’atome CC et le pee-wee CC, les locaux ont pris le minimum du 3 de 5 pour s’enquérir de leur participation au Championnat provincial de hockey mineur face à leurs rivaux des Basques de Sept-Îles. Dans la première catégorie, les hockeyeurs locaux ont gagné 4-3, 7-3 et 6-2. Le premier affrontement a d’ailleurs été des plus enlevants, les Vikings prenant l’avance avec quelques 40 secondes à faire, mais les Basques ont nivelé avec une seconde à jouer. C’est pratiquement le même temps qu’il restait au cadran en temps supplémentaire pour le but vainqueur. Dans la seconde catégorie, les pointages ont été de 3-2, 4-1 et 2-1.

Dans le bantam CC, les Basques n’étaient qu’à une victoire d’une participation à la Coupe Dodge. La formation septilienne menait le 3 de 5 deux matchs à zéro, ayant remporté les deux premières parties au compte de 4-3. Les rencontres 3 et 4 se sont décidées en extra, 2-1, en prolongation (après une dizaine de secondes), et 4-3, en fusillade. Au duel décisif, les visiteurs n’étaient plus là, s’inclinant 6-0. « On n’a pas eu l’instinct du tueur », a laissé savoir l’entraîneur Normand Côté. Dans le midget BB, les Vikings ont eu besoin de quatre rencontres (6-1, 6-2, 6-7, en supplémentaire, et 6-0) pour venir à bout de leurs éternels adversaires de la Côte-Nord.

Honneurs individuels

Avec une telle domination en équipe, il va de soi que la plupart des honneurs individuels trouvent preneurs dans la Manicouagan. Les récipiendaires sont Nancy Othot (bénévole du tournoi, trophée Hockey Côte-Nord), Samuel Dumont (Capitals de Baie-Comeau bantam A, joueur par excellence du tournoi, trophée Jean-Marie Martin), Cédrick Lepage/Alexis Guérin (Vikings de Baie-Comeau pee-wee CC, gardiens par excellence – double lettre, trophée Hockey Côte-Nord), Anthony Harrisson/Vincent Arsenault (Red Wings de Baie Comeau atome B, gardiens par excellence – simple lettre, trophée Hockey Côte-Nord), Adam Bernard (Vikings de Baie-Comeau atome CC, meilleur espoir, trophée Daniel-Demers) et Mathias Jean (Red Wings de Baie-Comeau atome B, meilleur passeur – simple lettre, trophée Jan-Eau). La seule récompense qui est sortie de Baie-Comeau est celle du meilleur esprit sportif (trophée Serge-Rathier) qui est revenue à Jason Morneau (Blizzard de Fermont bantam A).

Partager cet article