Le Drakkar va-t-il sélectionner au deuxième rang?

Par Sandro Célant 12:00 AM - 13 avril 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Après avoir perdu le tirage au sort au profit des Mooseheads d’Halifax, le Drakkar se retrouve avec le 2e choix de la première ronde du prochain repêchage de la LHJMQ. La question est de savoir s’il conservera son rang de sélection lors des futures Assises présentées à Charlottetown.

Le hasard a finalement favorisé les têtes d’originaux, la semaine dernière, et les Mooseheads auront le privilège de parler les premiers devant les dirigeants du club baie-comois.

« Il est évident que nous aurions aimé gagner ce tirage, mais ce n’est pas dramatique. Nous allons avoir trois choix de première ronde (2e, 13e, 14e) ainsi que le premier (19e) de la deuxième ronde. Il s’agit d’une récolte très intéressante », a reconnu le directeur-gérant Steve Ahern.

Avec ces quatre sélections de qualité, le DG croit être en mesure de relancer l’avenir de son équipe. « Avec le bon noyau de joueurs que nous avons et ces quatre choix, nous sommes en bonne position pour recréer le succès que nous avons obtenu dans les dernières années ».

Scénarios

Heureux d’avoir été favorisés par le tirage au sort, les dirigeants d’Halifax n’ont pas voulu commenter les options possibles à la suite de l’obtention de ce choix privilégié. Le directeur-gérant Cam Russell a préféré attendre avant de se prononcer.

Répertorié au tout premier rang de la liste des meilleurs espoirs, l’attaquant Benoît-Olivier Groulx des Intrépides de Gatineau représente un appât très intéressant. Au second rang, le défenseur Jared McIsaac, natif de Cole Harbour, est également très bien coté.

« Les Mooseheads vont avoir de la pression de leur côté. McIsaac est un produit local et il sera difficile de ne pas en tenir compte. Il reste encore beaucoup de temps avant le mois de juin et les négociations sont déjà commencées », a assuré le dirigeant du navire.

Steve Ahern admet avoir reçu des appels concernant son rang de sélection. « À ce stade-ci, il faut envisager tous les scénarios possibles. Nous allons analyser les différentes alternatives afin d’être prêts quand nous serons au repêchage ».

En vitesse

L’attaquant Gabriel Fortier (répertorié au 4e rang) et le gardien de but Olivier Rodrigue (semé au 3e échelon dans la liste) sont d’autres espoirs très sollicités dans cette cuvée de patineurs prometteurs selon la liste centrale de recrutement. Pour la deuxième fois de son histoire, le Drakkar bénéficiera de trois choix de première ronde. En 2012, la troupe locale avait sélectionné Loïc Léveillé au 5e rang, Gabryel Paquin-Boudreau au 10e et Alexis Vanier au 13e échelon.

Fait à signaler, les trois joueurs ont quitté le navire et sont toujours actifs en séries éliminatoires avec leur équipe respective.

Partager cet article