« Ça va être la plus belle patinoire de la Côte-Nord »

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 31 mai 2016
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Pessamit est sur le point de lancer des travaux de 350 000 $ pour l’aménagement d’un parc familial jumelé à une patinoire extérieure. « Ça va être la plus belle patinoire de la Côte-Nord », assure Jean-Luc Hervieux avec une pointe de fierté dans la voix.

Agent de développement communautaire au Conseil des Innus de Pessamit, M. Hervieux explique que l’infrastructure servira à l’année. En hiver, le patinage libre et le hockey, sports très populaires du côté des Innus, seront à l’honneur. En été, la patinoire se transformera en surface pour la pratique du hockey cosum. Comme le fond sera recouvert d’asphalte, l’installation de tuiles pour la pratique du hockey estival deviendra possible.

La patinoire sera d’une grandeur de 18 X 36 mètres (60 X 120 pieds). Ses bandes seront permanentes et ses montants en aluminium. Un système d’éclairage sera installé, tout comme un espace couvert pour les employés et les utilisateurs.

Des équipements attendus

Le parc occupera une superficie de 10 060 mètres carrés. Il sera clôturé et recouvert de pelouse. Il comprendra deux modules de jeux, deux balançoires, quatre jeux à ressorts, des bancs, des tables de pique-niques et un porte-vélos.

Ce sera le seul parc familial public de Pessamit. Dans le passé, il y a en déjà eu, « mais ils se sont tous envolés dans la nature », illustre M. Hervieux.

Avec plus de 3 000 habitants, parmi lesquels les jeunes sont très nombreux, l’aménagement d’un tel parc prend tout son sens. D’autant plus que le taux de natalité ne semble pas vouloir diminuer, contrairement au reste du Québec. Quant à la patinoire extérieure, Pessamit rappelle que le hockey a toujours occupé une place importante dans la communauté et qu’un tel équipement était devenu une nécessité.

Les nouveaux aménagements seront construits dans l’enclave des rues Shetush, Anis, Shuli et Piel.

Partenariat financier

La facture du projet de 350 000 $ sera défrayée à parts égales entre le Conseil des Innus de Pessamit et le Fonds d’initiatives autochtones, sous la responsabilité du Secrétariat aux Affaires autochtones du Québec.

Les employés des Services publics de Pessamit effectueront les travaux. Une fois réalisés, le parc familial et la patinoire entraîneront la création de quelques emplois permanents liés à l’entretien du site ainsi qu’à la préparation, le maintien et le nettoyage de la surface glacée durant l’hiver.

Mais au-delà de l’impact économique du projet, il y a l’impact social au sein de la communauté, insiste-t-on du côté de Pessamit

Partager cet article