Changement de garde à la direction du mont Ti-Basse

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 22 Décembre 2016
Temps de lecture :
La Ville de Baie-Comeau vient d’embaucher Kathy Lévesque pour assumer la direction du centre de ski Mont Ti-Basse. Photo archives Le Manic.

La fin d’année s’est tenue sur une bonne note pour le centre de ski alors que l’abonnement pour les membres s’est un peu mieux vendu que l’année précédente.

Baie-Comeau – Directrice générale du Centre Émersion jusqu’à tout récemment, Kathy Lévesque passe à la direction du centre de ski du mont Ti-Basse. Elle occupe officiellement son poste depuis le début de la semaine dernière avec un contrat d’un an en poche.

La Ville de Baie-Comeau vient en effet d’embaucher une nouvelle superviseure au centre de ski. L’ancienne directrice, Marie-Chantal Rochette, dont le contrat venait à échéance à la fin de 2016, demeure en poste, mais comme superviseure adjointe avec un contrat de six mois. La jeune femme commence sa troisième saison de travail au centre de ski.

Une démission survenue au printemps 2016 a obligé la Ville à lancer un appel de candidatures pour combler le poste vacant de superviseure adjointe. Les dossiers reçus ne l’ont pas satisfaite. Elle a donc choisi de recruter Kathy Lévesque, mais comme numéro un au centre de ski.

François Corriveau insiste sur les compétences impressionnantes en gestion de la recrue. « Est-ce qu’on lui demande de venir travailler six mois alors qu’elle est extrêmement qualifiée? On a pris la décision d’offrir le poste à Kathy. On a renouvelé pour six mois le contrat de Marie-Chantal et on va se pencher là-dessus pendant l’hiver », souligne-t-il.

Le directeur général insiste sur la complémentarité des deux employées contractuelles, l’une ayant de grandes forces en gestion de personnel et l’autre en animation et en planification d’activités. « Elle-même (Marie-Chantal Rochette) se disait soulagée à quelque part de ne plus avoir à travailler en gestion de personnel et je comprends sa grande déception de ne plus avoir de contrat de 12 mois », ajoute-t-il.

Partager cet article