Yves Montigny veut donner un nouveau souffle au centre-ville du Plateau

Par Steeve Paradis 12:00 AM - 24 août 2017
Temps de lecture :
Yves Montigny appuie le projet de place publique que la SDC du Plateau envisage pour le terrain où se trouvait l’hôtel La Renaissance, sur la rue De Puyjalon. Photo Le Manic

Yves Montigny appuie le projet de place publique que la SDC du Plateau envisage pour le terrain où se trouvait l’hôtel La Renaissance, sur la rue De Puyjalon. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Pour sa première intervention dans la campagne pour la mairie de Baie-Comeau, Yves Montigny affirme faire de la relance de l’économie locale sa première priorité. Cette relance passe notamment par le centre-ville du Plateau, auquel il veut donner sa propre couleur.

« Dans mon plan, le centre-ville du Plateau est un élément central pour revitaliser les commerces de proximité. Ici, il y a du stationnement en masse et le centre-ville n’est pas enclavé entre une usine et une montagne », a lancé le candidat en référence au centre-ville Place La Salle. « Je veux aussi donner une identité particulière au Plateau, comme Place La Salle en a une », a-t-il ajouté.

Cette identité pourra notamment se définir avec la concrétisation du projet de place publique sur De Puyjalon, où s’élevait auparavant l’hôtel La Renaissance.

Yves Montigny donne son appui au projet, sur lequel travaille la société de développement commercial (SDC) du Plateau.

« Ça pourrait devenir un haut lieu de rassemblement permanent pour y tenir des foires commerciales, des spectacles et toutes sortes d’événements », a souligné le conseiller sortant du quartier La Chasse. « Une activité comme Plateau en humour pourrait très bien se tenir ici mais pour l’instant, ce n’est pas attrayant. »

Le candidat soutient que le projet de place publique sur les cendres de la défunte Renaissance a une saveur spéciale pour lui car son grand-père Albert Harel a longtemps été propriétaire de cet hôtel, dit-il..

Opération de consultation

Afin de donner forme à ses idées de revitalisation, Yves Montigny a fait une opération de consultation auprès des commerçants du centre-ville du secteur ouest. « Je veux savoir d’eux ce qu’il y a à faire pour revitaliser le secteur », a fait valoir celui qui se dit « convaincu que c’est le temps de s’occuper du centre-ville du Plateau ».

Montigny a indiqué se réjouir de l’arrivée d’un second candidat dans la course à la mairie en la personne d’Yvon Boudreau, son collègue du quartier St-Georges à la table du conseil municipal.

« La démocratie, c’est très sain. Les gens vont avoir une vision très claire de ce qu’ils veulent pour Baie-Comeau pour l’avenir. Yvon a une vision plus conservatrice, beaucoup dans l’austérité. Il a raison de dire que les finances publiques sont fragiles, mais il faut quand même s’assurer de diversifier notre économie », a-t-il conclu.

 

Partager cet article