Un tronçon du Sentier des embruns officiellement inauguré

Par Sandro Célant 12:00 AM - 20 octobre 2017
Temps de lecture :
Les responsables et partenaires impliqués dans ce projet majeur ont effectué la coupure du ruban lors de l’inauguration du tronçon du Sentier des embruns. Sur la photo, Yves Montigny (Ville de Baie-Comeau), Michaël Cosgrove (CEDFOB), Cathy Hamel (Hydro-Québec), Dominic Martin (Alcoa) et Emmanuel Maltais (AECOM). Photos Le Manic

Les responsables et partenaires impliqués dans ce projet majeur ont effectué la coupure du ruban lors de l’inauguration du tronçon du Sentier des embruns. Sur la photo, Yves Montigny (Ville de Baie-Comeau), Michaël Cosgrove (CEDFOB), Cathy Hamel (Hydro-Québec), Dominic Martin (Alcoa) et Emmanuel Maltais (AECOM). Photos Le Manic

Baie-Comeau – Le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB) du cégep de Baie-Comeau, en collaboration avec AECOM Consultants, vient de procéder à l’inauguration officielle d’un tronçon du Sentiers des embruns reliant les secteurs est et ouest de la ville.

Organisée sous un soleil radieux, la récente cérémonie protocolaire s’est déroulée en présence des dignitaires, intervenants, partenaires impliqués, sans oublier quelques dizaines de marcheurs et randonneurs interpellés par les beautés de ce sentier pédestre.

Ce projet de mise en valeur, échelonné sur une période de cinq ans, est issu de la démarche de participation citoyenne de Denis Forcier dans le cadre du programme Ma Ville Ma Voix, dont l’objectif principal est de réaliser le raccordement des sentiers à l’ouest et à l’est de Baie-Comeau.

Le nouveau tronçon inauguré se situe entre les deux secteurs et se trouve partiellement bordé par des points de vue spectaculaires sur le majestueux fleuve Saint-Laurent.

Deux accès

L’accès à ce tronçon se fait à deux endroits, soit à l’intersection des avenues Donald-Smith et Arthur-A.-Schmon (est) et à l’intersection des rues Amédée et Bossé (ouest). Long de 8,3 kilomètres, le sentier a une vocation pédestre.

Les nombreux travaux effectués ont permis d’installer de nouvelles structures afin de faciliter et sécuriser l’accès : trottoirs de pierre, passerelles, escaliers de pierre et de bois ont été ajoutés tout le long du parcours, qui devrait être complété d’ici 2020.

Au total, près de 200 000 $ ont été injectés dans le projet, qui a de plus nécessité plus de 3 700 heures de travail (sans tenir compte de toute la paperasse administrative) de la part des travailleurs, étudiants des programmes de techniques d’aménagement cynégétique et halieutique (TACH) et de techniques forestières du cégep, bénévoles et toutes les personnes impliquées.

De ce montant, une somme de 125 000 $ a été injectée par le partenaire financier principal du projet, le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables. La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement a également contribué pour 42 400 $ dans la mise en place de ce réseau. Un réseau de sentiers accessibles aux adeptes de plein air ainsi qu’à toute la population, qui ont une autre opportunité de découvrir les richesses et la beauté de la nature régionale située aux abords de la municipalité.

 

Partager cet article