Un match à oublier

Par Sandro Célant 12:00 AM - 02 Décembre 2017
Temps de lecture :

Le Drakkar a connu une soirée très pénible, vendredi soir, quand il a été blanchi 4-0 par les Saguenéens de Chicoutimi.

Baie-Comeau – Le Drakkar a complété un court voyage très difficile au Saguenay, vendredi soir, quand il s’est incliné 4-0 devant les Saguenéens de Chicoutimi imposants devant 2261 spectateurs présents au centre Georges-Vézina.

Vaincus 5-4 en prolongation, trois jours plus tôt, les hommes de l’entraineur-chef Yanick Jean ont savouré une douce revanche et n’ont pas fait les choses à moitié dans cette rencontre à sens unique.

Les Bleus ont largement dominé la rencontre à tous les chapitres et, sans le brio du gardien de but Antoine Samuel, la défaite aurait été beaucoup plus cinglante pour les matelots du navire.

Les locaux ont vite donné le ton en première période avec un barrage de 19 lancers contre seulement quatre pour les visiteurs indisciplinés. Les Sags ont ouvert la marque, en avantage numérique, grâce au 13e filet de la saison de Kevin Klima.

Deuxième période

Bénéficiant d’un autre jeu de puissance, les vainqueurs ont remis cela dès le début du deuxième tiers par l’entremise du vétéran défenseur Olivier Galipeau, qui a de nouveau inspiré le reste de son équipe.

Limités à seulement 21 tirs au but, les membres de l’équipage n’ont jamais été dans le coup dans cette deuxième défaite par voie de blanchissage en moins de deux semaines.

Kevin Klima (son deuxième de la partie) et son jumeau Kelly ont complété le pointage dans cette victoire décisive des Bleus, qui ont bombardé le gardien du Drakkar de 49 rondelles, rien de moins.

Les protégés de Martin Bernard devront vite tourner la page et tenter de retrouver leur sens, samedi soir (18 h ), quand ils recevront la visite du Phoenix de Sherbrooke sur la glace du centre Henry-Leonard.

Partager cet article