Le Drakkar renversé en prolongation

Par Sandro Célant 12:00 AM - 11 février 2018
Temps de lecture :

Tirant de l’arrière 1-0 après 20 minutes, le Drakkar a explosé avec huit buts sans riposte pour filer vers ce gain facile sur les Foreurs de Val-d’Or. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a récolté un point au classement, mais n’a pu éviter de subir un sixième revers d’affilée, samedi après-midi, quand il s’est incliné 4-3, en prolongation, devant les Remparts de Québec.

Le deuxième but du match de l’attaquant Jesse Sutton, à la quatrième minute de la période de surtemps, a couronné la remontée des visiteurs, qui tiraient de l’arrière 3-1 après 37 minutes de jeu.

Les locaux avaient bien débuté le match avec le 30e filet de la campagne de Jordan Martel. Le numéro 27 a même doublé l’avance des siens, au deuxième engagement, face à son ex-coéquipier Antoine Samuel.

Avec un pointage de 2-1, l’ancien des Remparts Luke Kirwan a redonné une priorité de deux buts aux siens, quand le joueur de centre D’Artagnan Joly lui a refilé la rondelle après un revirement commis par le défenseur Andrew Picco.

Mauvaise punition

Une mauvaise punition à l’attaquant Samuel Dickner, en toute fin de deuxième période, a toutefois permis aux Diables rouges de réduire l’écart à un but avant la fin de l’engagement.

Première étoile de la partie, Jesse Sutton a relancé le débat avec son premier filet en milieu de troisième période avant de jouer les héros en surtemps. Il a procuré la victoire aux siens, en prolongation, dans un deuxième match d’affilée.

« Les gars ont disputé un match correct, mais l’exécution des petits détails sur la patinoire a encore fait une différence. Ce n’est pas une séquence facile, mais il faut continuer de travailler plus fort pour s’en sortir », a résumé le pilote Martin Bernard.

L’ambiance était plus positive dans le clan adverse, qui vient de remporter un troisième match d’affilée sur la route. « Mission accomplie. Nous venons de faire le tour du Québec avec des arrêts à Shawinigan, Gatineau et Baie-Comeau et les gars ont trouvé le moyen de remporter trois grosses victoires », a commenté l’entraineur en chef Philippe Boucher.

En vitesse

Philipp Kurashev et Olivier Garneau ont aussi déjoué le gardien Francis Leclerc, qui a été brillant malgré la défaite amère avec plusieurs arrêts spectaculaires pour garder son club dans la partie…La direction du Drakkar a rendu un bel hommage à son ancien cerbère Antoine Samuel avant la rencontre…Les matelots du navire joueront leur prochain match, mardi soir, alors qu’ils recevront la visite des Voltigeurs de Drummondville.

Partager cet article