Le Drakkar part à la conquête d’un nouveau record

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar part à la conquête d’un nouveau record
L’attaquant Nathan Légaré a réussi, samedi dernier, un neuvième match avec au moins deux buts cette saison. Le numéro 29 sera en action ce mercredi 23 janvier, lors du Match des Meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Après avoir été intraitable durant son dernier séjour à domicile, le Drakkar part en direction des Maritimes à l’occasion d’un périple qui pourrait marquer l’histoire de la concession.

Victorieux à ses dix dernières parties, les membres de l’équipage continuent de voguer à vive allure et engrangent des points précieux au classement général.

Cette poussée fructueuse, amorcée le 29 décembre dernier, se poursuit de plus belle et permet à la troupe locale de s’approcher à un seul gain du record d’équipe de 11 triomphes consécutifs enregistré en 2014.

Les joueurs locaux pourraient fort bien égaler cette marque, vendredi soir, alors qu’ils rendront visite aux Sea Dogs de Saint John. En cas de succès, les vikings du navire pourraient la fracasser le lendemain, alors qu’ils croiseront le fer avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

« Nous traversons une bonne séquence, mais le focus n’est pas porté là-dessus », a lancé Martin Bernard lorsqu’interrogé sur le sujet. « L’emphase est mise sur notre façon de bien jouer collectivement afin d’être prêts quand viendra le temps des séries éliminatoires », a-t-il ajouté.

Ajustements

Le Drakkar complétera ce dernier périple dans l’est du pays, dimanche après-midi, face aux Wildcats de Moncton. Avec 33 gains à leurs 45 premières parties, les Baie-Comois ont une belle opportunité d’accentuer leur priorité au sommet de leur conférence.

Misant sur un alignement expérimenté, la troupe locale est parvenue à s’imposer lors de cette série gagnante sans toujours offrir la meilleure prestation sur la patinoire. Des ajustements ont été apportés par l’entraîneur-chef.

« Les joueurs doivent réaliser qu’un match de hockey dure 60 minutes et qu’on ne peut pas décider de travailler quand bon nous semble. Tout commence par une bonne préparation et un effort soutenu afin de respecter la structure établie, », a imagé le pilote.

Pilier incontesté de son équipe, le capitaine Gabriel Fortier a abondé dans le même sens que son entraîneur. « Martin a raison. Il faut afficher plus d’intensité et de régularité durant les matchs et être capables de le faire pendant trois périodes », a répété le numéro 9.

Doublés

Inspirés en attaque par les doublés de Nathan Légaré et Ethan Crossman, les locaux ont complété leur dernier week-end en force avec un gain de 5-1 contre les Cataractes de Shawinigan.

« Tout comme la veille (victoire de 5-0), les joueurs ont été en contrôle durant la majeure partie du match. Défensivement, nous les avons limités à seulement trois lancers en première et un seul en troisième », a commenté Martin Bernard avec satisfaction.

L’entraîneur-chef a fort apprécié ce séjour payant à domicile. « Le fait d’avoir pu s’entraîner deux semaines à la maison nous a permis de bien s’ajuster. Les gars ont bien fait les choses. En fin de semaine, on a progressé en tant qu’équipe », a assuré le dirigeant.

En vitesse

Auteur d’un neuvième match avec au moins deux buts depuis le début de la saison, l’attaquant Nathan Légaré ne veut pas ralentir et s’attaquera à un autre bon défi, ce mercredi soir 23 janvier, quand il prendra part au Match des Meilleurs espoirs de la Ligue canadienne présenté à Red Deer en Alberta…

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des