Une pluie d’accusations contre le fuyard

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Une pluie d’accusations contre le fuyard
L'individu à l'origine de la poursuite policière fait aujourd'hui face à plusieurs chefs d'accusation. Capture d'écran - vidéo de Mikaël Bouchard

Baie-Comeau – James Vincent Marche, cet Ontarien de 25 ans à l’origine d’une poursuite policière entre Baie-Comeau et Godbout, restera détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté fixée à vendredi.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des