Baie-Comeau verse 200 000 $ à Chaud Bizzz

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Baie-Comeau verse 200 000 $ à Chaud Bizzz
Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny (à gauche), a participé, en avril dernier, au lancement de la mégaproduction de la troupe Chaud Bizzz, intitulée " Baie-Comeau : D'aventure et de culture ". On l'aperçoit en compagnie du producteur de la troupe, Simon Philibert. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Baie-Comeau a ouvert ses goussets pour soutenir des activités prometteuses en retombées dans le milieu lors de la séance du conseil municipal du mardi 2 juillet.

Les élus ont donné leur aval au renouvellement du protocole d’entente avec la troupe Chaud Bizzz pour les cinq prochaines années. Ainsi, 200 000 $ seront versés à l’organisation de 2020 à 2023, soit 50 000 $ par année.

À cela s’ajoute un montant de 7 000 $ en 2019 et une somme de 10 000 $ annuellement pour le prêt du Centre des arts de Baie-Comeau dans le cadre de la présentation de la mégaproduction Baie-Comeau : D’aventure et de culture.

Si la contribution municipale est peu élevée cette année, c’est que la troupe a réussi à ficeler son financement autrement. Dans les prochaines années, les fonds de la Ville assureront le renouvellement régulier de la production. « Ils auront le soutien financier pour le faire. On ne veut pas que ça tombe. On veut assurer la pérennité du spectacle, c’est pour ça qu’il y a un soutien financier de cette ampleur-là qui commence en l’an 2 », mentionne le maire Yves Montigny.

Attraction phare

Selon l’édile, l’importante participation de la municipalité vise à « soutenir une entreprise qui va nous assurer d’avoir une attraction phare majeure. Ça va nous permettre de développer une expertise additionnelle dans le domaine des croisières, mais aussi pour les citoyens ».

M. Montigny fait référence à la capacité de plus de 650 places du Centre des arts qui permet de développer une première attraction pouvant accueillir de gros groupes de croisiéristes, donc des navires de plus grande envergure.

Selon lui, le spectacle à grand déploiement, qui sera du jamais vu dans la Manicouagan, se compare à d’autres productions gigantesques, comme celles de Saguenay et de Shawinigan. « Là, on met en valeur l’histoire et le patrimoine de la région. Nous, on ne l’avait pas ici », insiste-t-il, en invitant la population à assister au spectacle estival.

Autre appui

Par ailleurs, les élus de Baie-Comeau viennent également d’accorder une subvention de 60 000 $ à Attitude nordique, une entreprise privée qui relance les activités de la zone Adrénaline du Jardin des glaciers. Les fonds sont puisés dans le budget réservé au développement économique.

On se souviendra que les activités de cette zone, comme la tyrolienne et la via ferrata, étaient suspendues depuis 2012. Lors de la relance du Jardin des glaciers en 2013, elles en avaient été exclues par manque de rentabilité.

« Je suis vraiment très fier comme maire de soutenir une entreprise privée qui prend le risque, et nous on la soutient avec de l’argent pour être un levier afin qu’elle aille chercher de l’argent additionnel pour qu’elle puisse rentabiliser son projet d’entreprise », explique M. Montigny, en parlant d’un attrait indéniable pour les amateurs de nature, plein air et aventure, et ce, toute l’année.

Selon lui, les activités actuelles d’Attitude nordique et les projets qui sont dans ses cartons s’inscrivent on ne peut mieux dans le plan de développement stratégique de la Ville de Baie-Comeau.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des