Baie-Comeau : D’aventure et de culture tout simplement phénoménal

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
<i>Baie-Comeau : D’aventure et de culture</i> tout simplement phénoménal
La troupe Chaud Bizzz a fait un tabac, mercredi, lors de la grande première de sa production à grand déploiement " Baie-Comeau : D'aventure et de culture ". Photo Le Manic

Baie-Comeau – La troupe Chaud Bizzz promettait un mégaspectacle tout en histoire régionale et en musique avec sa nouvelle production à grand déploiement, Baie-Comeau : D’aventure et de culture et elle avait raison. Si l’on se fie à la grande première, son bébé est promis à une belle vie. Une vraie belle vie!

La glace a été cassée le mercredi 24 juillet devant un parterre plein à craquer au Centre des arts de Baie-Comeau. Et quelle performance époustouflante de toute l’équipe du producteur Simon Philibert, à partir de ceux que l’on voit sur scène, mais aussi de tous les autres dont l’immense contribution aura permis de tracer la véritable épopée qui a mené à la naissance de la ville et à ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

Magique, incroyable , phénoménal, fantastique et sublime ne sont que quelques-uns des qualificatifs qui sonnaient aux oreilles des spectateurs en fin de soirée. Une soirée qui s’est amorcée sur l’élan de La Manic de Georges Dor, interprétée par le Septilien d’origine Yvan Pedneaut, et qui s’est terminée avec un retour sur la même pièce et avec le même interprète. Très à-propos comme mise en scène.

Chloé McNeil, Jolyane Lemay, Matthieu Lévesque et Yvan Pedneault ont offert de superbes performances en enchaînant des dizaines et des dizaines de pièces popularisées pendant les grandes périodes historiques traversées sur écran géant par l’entremise de la narration signée par le comédien Bernard Fortin, originaire de Baie-Comeau, d’images et de témoignages.

Baie-Comeau : D’aventure et de culture se décline en quatre tableaux couvrant chacun deux décennies. L’histoire s’étend donc de 1930, donc quelques années avant la naissance de la ville, à 2010. Comme le mentionnera Gérard Pourcel,  l’un des cinq membres de l’équipe de conception avec Raphaël Hovington, Denise Arsenault, Alain Aubé et Simon Philibert, « après 2010, c’est de l’actualité ».

Du contenu francophone

Les spectateurs qui ont déploré l’abondance de pièces anglophones dans les productions passées de Chaud Bizzz sont bien servis en contenu francophone cette fois-ci. En effet, la langue française y est prépondérante et les plus grands succès qui ont marqué le Québec sur huit décennies y passent.

Si la première partie du spectacle fait revivre les chansons des Charles Trenet, Yves Montand et La Bolduc en passant par Claude Léveillé, Jean-Pierre Ferland et Raymond Lévesque, sans oublier Claude Dubois et Les Classels notamment, la seconde, elle, donne toute la place aux Beau Dommage, Roch Voisine, Céline Dion et Offenbach en passant par Jean Leloup, Lynda Lemay, Mario Pelchat et Marie-Mai, entre autres artistes.

Chapeau bien bas aux artistes pour l’interprétation de ce véritable torrent de titres pour accompagner l’histoire d’une région marquée elle aussi par l’eau. N’est-ce pas à partir du fleuve Saint-Laurent que sont débarqués les pionniers, le colonel Robert Rutherford McCormick en tête, pour fonder la ville de Baie-Comeau? N’est-ce pas non plus à partir des rivières Outardes et Manicouagan que le génie québécois dans son sens le plus pur s’est imposé avec la création des ouvrages hydroélectriques d’Hydro-Québec?

À noter la présence sur scène en quelques occasions de jeunes de la chorale Le Vent Tout En Musique et de danseuses de l’Académie de danse de Baie-Comeau. Les deux groupes sont venus apporter leur touche à certaines interprétations. Il y a eu aussi le passage de Daisy Nanipou qui a récité des paroles de la chanson Je voudrais voir la mer, de Michel Rivard.

À découvrir ou à redécouvrir

Il n’est aucunement nécessaire d’être un grand amant de l’histoire pour tomber sous le charme du spectacle Baie-Comeau : D’aventure et de culture. Cependant, personne ne peut rester indifférent aux magnifiques documents historiques visuels et sonores diffusés sur écran géant.

Toutes ces photos et ces vidéos d’archives révèlent au public la force de caractère et la détermination de ceux qui ont écrit l’histoire de Baie-Comeau, mais aussi de sa région immédiate. Les grands moments sur la scène culturelle, sportive, sociocommunautaire et économique y passent. Les tragédies survenues pendant toutes ces décennies n’y sont pas oubliées.

Et que dire aussi des beaux clins d’œil adressés au peuple innu.

Les témoignages du sculpteur Don Darby, arrivé à Baie-Comeau à l’âge de quelques mois l’année même de la fondation de la ville en 1937, ainsi que ceux de la comédienne Sylvie Drapeau et de la cinéaste Manon Briand, toutes deux d’origine baie-comoise, sont d’autres magnifiques moments de la soirée.

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Louise Pelletier Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Louise Pelletier
Invité
Louise Pelletier

Un mot ; fierté! Pour ceux qui vivent à Baie Comeau et ceux qui aiment la ville et ses gens ! Bravo ! Vous méritez le plus grand succès avec ce spectacle ! Allez-y!