Se sentir utile, la motivation de Julie Dubé au c.a. du Drakkar

Par Steeve Paradis 3:30 PM - 05 octobre 2020
Temps de lecture :

La campagne 2020-2021 du Drakkar est aussi celle du renouveau au sein de l’organisme sans but lucratif chargé de chapeauter l’équipe, Hockey junior Baie-Comeau. La présidence du conseil d’administration est revenue à Julie Dubé, un nom qui n’a plus besoin de présentation dans la Manicouagan en matière d’engagement dans le milieu.

Pourtant, il y a quelques semaines encore, il ne serait jamais venu à l’esprit de Mme Dubé de faire partie du conseil d’administration d’un club de la LHJMQ. Mais quand elle a vu passer l’appel de candidatures pour renouveler le c.a, une corde sensible a vibré.

« Je ne sais pas ce qui se passait avant, mais j’ai vu qu’il y avait des défis au chapitre de la gouvernance et c’est un sujet que je connais sur le bout des doigts. J’ai occupé des postes sur une vingtaine de conseils d’administration. Ce qui me motive, c’est de pouvoir me sentir utile », confie la jeune quadragénaire.

Julie Dubé avoue qu’elle connaît peu de choses au hockey. Qu’à cela ne tienne, une connaissance approfondie de notre sport national ne faisait pas partie de la description de tâches.

« Je ne connais pas ce qui se passe dans un vestiaire de hockey et je ne tiens pas à l’apprendre, lance-t-elle. Il y a une bonne direction hockey ici, laissons-les travailler. On va les appuyer du mieux qu’on peut et on va appuyer l’administration de l’équipe sur une planification à long terme. »

Faire ses frais

Celle qui occupe un poste de cadre chez Hydro-Québec, mais qui a intégré le c.a. à titre de membre partisan et non comme représentante d’une entreprise, estime qu’à long terme, le Drakkar pourra penser à couvrir ses frais.

« Selon ce que j’ai vu jusqu’ici, l’équipe aura toujours besoin du support financier de la Ville de Baie-Comeau, mais l’objectif est d’atteindre un équilibre budgétaire et il y a des pistes d’efficience pour y arriver. »

La nouvelle présidente de Hockey junior Baie-Comeau assure être « vraiment satisfaite » de la composition du conseil d’administration. « Il y a une belle diversité avec des jeunes, des retraités, des femmes. Ce sont tous des volontaires, qui sont là par choix. On a déjà une bonne chimie ensemble et on n’aurait pas pu rêver mieux comme groupe. »

Parmi ses tâches à court terme, le c.a. doit réfléchir à qui deviendra le nouveau gouverneur du Drakkar. Selon Mme Dubé, le commissaire de la ligue, Gilles Courteau, a dit souhaiter que le futur gouverneur ne soit ni un élu ni un fonctionnaire municipal. « Ce sera éventuellement un membre du c.a., mais ce ne sera assurément pas moi », a-t-elle soutenu.

En terminant, Julie Dubé a assuré que le conseil d’administration de Hockey junior Baie-Comeau n’avait aucun mandat en lien avec la vente éventuelle de l’équipe. « Politiquement, c’est très clair avec le conseil actuel que l’équipe va rester ici », a-t-elle conclu.

Partager cet article