Le Drakkar se bat vaillamment, mais manque de temps

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Drakkar se bat vaillamment, mais manque de temps
Nathan Légaré a été oublie par les dirigeants d’Équipe Canada junior quand est venu le temps de choisir les joueurs invités au camp de sélection de l’équipe canadienne.

Le Drakkar devra patienter encore un peu pour savourer un premier triomphe sur sa glace en 2020-2021. Les Tigres de Victoriaville, en ville pour un programme double, ont arraché le premier duel par la marque de 4-3, au terme d’une rencontre où les locaux ont eu le mérite de ne jamais abandonner.

Pour les visiteurs des Bois-Francs, il s’agissait d’un troisième gain en autant de matchs cette saison. Quant aux hommes de Jean-François Grégoire, ils écopaient d’un deuxième revers, les deux à domicile.

Le Drakkar a lancé les hostilités à 8 :26 du premier vingt lorsque le tir pratiquement sans angle de Nathaël Roy a surpris le cerbère Nikolas Hurtubise dans le haut du filet. C’était le deuxième de la saison pour le vétéran de 20 ans.

Les Tigres allaient toutefois répliquer avec deux buts. Olivier Coulombe a d’abord concrétisé la belle remise devant le but d’un coéquipier. Et avec un peu plus de deux minutes à faire, les visiteurs ont profité d’une supériorité numérique pour prendre les devants. Nicolas Daigle n’a eu qu’à pousser la rondelle dans une cage vide, Lucas Fitzpatrick et ses défenseurs étant battus par le jeu de passe des Tigres sur la séquence.

Victoriaville a enchaîné avec deux filets rapides en deuxième, ceux de Mikhail Abramov et Maxime Pellerin 23 secondes plus tard. Dans les deux cas, Fitz aimerait probablement revoir le tir. À 18 :53, Nathan Légaré a réduit l’écart avec son premier de la jeune campagne, un tir des poignets imparable.

Le cerbère du Drakkar s’est tout de même distingué dans cette période en réalisant le vol de la soirée, sortant à la dernière seconde la mitaine pour gober le tir d’Egor Serdyuk, seul à sa droite.

En troisième, Antoine Rochon (1er) a ramené les siens à un seul but, bondissant sur le retour du lancer de Gabriel Belley-Pelletier pour faire 4-3. Le Drakkar a ensuite pu évoluer à 6 contre 4 durant les 69 dernières secondes de la rencontre, en raison d’une pénalité aux Tigres, mais ils n’ont pu toucher la cible.

Par la bande : Ventsislav Shingarov, Julien Hébert, Alex Falardeau, sans oublier Raivis Ansons et Valentin Demchenko, n’étaient pas en uniforme pour Baie-Comeau… Substitut de Fitzpatrick, Olivier Ciarlo a revêtu pour la première fois l’uniforme du Drakkar en situation de match… Les deux mêmes équipes se retrouvent samedi après-midi, de nouveau au centre Henry-Leonard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires