Le congrès des Villages-relais s’amène à Forestville

Par Johannie Gaudreault 10:38 AM - 03 septembre 2021
Temps de lecture :

C’est la Ville de Forestville qui sera l’hôte de la 10e édition du congrès des Villages-relais du 8 au 10 septembre. Photo : Courtoisie

Du 8 au 10 septembre, la Ville de Forestville accueillera la 10e édition du congrès de la Fédération des Villages-relais du Québec sous le thème « Partenariat, audace, et innovation = ressources renouvelables et durables! ».

Une quarantaine de personnes sont attendues à cet événement qui réunit les membres du réseau des Villages-relais et des partenaires. Il s’agit d’une occasion privilégiée pour les membres de faire le bilan sur les projets réalisés, de partager leurs préoccupations et d’échanger sur une vision d’avenir commune pour le Réseau des Villages-relais.

Cette année sera une occasion de réfléchir sur le partenariat pour des projets structurants à l’aide des conférenciers André Desrosiers, maire des Escoumins, et Martin Dufour, chef de la Première Nation des Innus Essipit.

Un autre conférencier, Patrice Jean, contrôleur financier chez Les Crabiers du Nord à Portneuf-sur-Mer et mentor, abordera le mentorat pour un développement entrepreneurial durable. Par la suite, Johanne Ouellet, directrice du développement YHC Environnement, répondra à la question comment agir pour réduire les gaz à effet de serre.

Quant à la mairesse de Forestville, Micheline Anctil, elle est très heureuse d’accueillir les congressistes des Villages-relais du Québec à Forestville. « Un tel événement favorise les échanges et nous espérons qu’ils seront fructueux et générateurs d’idées novatrices, mentionne-t-elle. Par ailleurs, les participants ne manqueront pas de découvrir ce territoire dont l’histoire est intimement liée à la forêt et à l’électricité et où la nature se déploie généreusement. »

La soirée prix Inspiration, qui aura lieu le jeudi 9 septembre, dévoilera les lauréats du concours organisé par la Fédération des Villages-relais en collaboration avec le ministère des Transports (MTQ). Au cours de la soirée, les municipalités et les commerces ayant réalisé des projets structurants qui témoignent de la vitalité des régions seront honorés.

Rappelons que le programme Village-relais est une initiative du MTQ. Ce concept unique en Amérique du Nord vise principalement à contrer les effets de la fatigue au volant (réduire les risques d’accident) et favoriser l’économie locale.

Pour ce faire, depuis sa fondation en 2009, le réseau des Villages-relais offre des lieux d’arrêt agréables et sécuritaires sur les routes du Québec et dans chaque Village-relais, des commerçants engagés proposent des services de qualité aux voyageurs.

Pour le président de la Fédération des Villages-relais, Gilbert Simard, la notoriété croissante du réseau est une fierté. « Le label Village-relais est assurément un gage de qualité et de sécurité. Chaque année, il est davantage reconnu du grand public et le tout repose sur les efforts concertés de chaque municipalité avec leurs commerçants pour répondre aux exigences du label », dit-il.

Sur la Côte-Nord, quatre villages sont reconnus comme villages-relais, soit Forestville, Les Escoumins, Sacré-Coeur et Rivière-au-Tonnerre.

Partager cet article