La taxe scolaire baissera dans la Manicouagan

Par Steeve Paradis 12:00 AM - 13 Décembre 2017
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Avec le projet de loi déposé jeudi dernier par le ministre de l’Éducation, les contribuables de la Commission scolaire de l’Estuaire verront leur compte de taxes scolaires diminuer de façon significative.

Le projet de loi du ministre Sébastien Proulx prévoit que l’ensemble des citoyens d’une même région paient le même taux de taxe scolaire. Ce taux de taxes sera le plus bas en vigueur au moment de l’adoption de loi. De plus, la première tranche de 25 000 $ d’évaluation sera exclue du calcul, réduisant encore plus la facture.

Pour la Côte-Nord, le taux le plus bas est celui de la Commission scolaire du Fer, à 23,9 cents du 100 $ d’évaluation. Le taux de taxe de la Commission scolaire de l’Estuaire (CSE) était pour sa part de 32,9 cents du 100 $ d’évaluation.

Ainsi, pour un contribuable de la Haute-Côte-Nord ou de la Manicouagan dont la maison est évaluée à 200 000 $, le compte de taxes scolaires 2018 passera de 657,43 $ à 418,27 $, en comptant l’exclusion du premier 25 000 $ d’évaluation, a fait valoir la porte-parole de l’organisation, Patricia Lavoie.

Si on fait le même exercice avec la maison évaluée à 100 000 $, le compte de taxes scolaires en 2018 sera de 179,26 $, comparativement à 328,73 $ cette année.

Il n’y aura toutefois pas de trou dans le budget de la CSE en raison de ce manque à gagner de quelques millions de dollars, manque difficile à préciser tant que l’exemption des premiers 25 000 $ d’évaluation n’est pas faite sur chacune des résidences.

« En bout de ligne, ça ne doit rien changer pour nous car le gouvernement a dit qu’ils compenseraient les commissions scolaires pour le manque à gagner », a signalé Mme Lavoie, qui a précisé que ce nouveau taux de taxe et la compensation en contrepartie ne sont applicables que pour l’année scolaire 2018-2019.

Partager cet article